La Bible (3)

Par Franck Lefillatre - Publié le Samedi 4 mars 2006    
3 - L’autorité de la Bible : S’ils ne s’expriment pas selon cette parole, pour eux point d’aurore… Esaïe 8/20

a) Son autorité sur la tradition
La Bible fait autorité et a autorité sur l’Eglise qui ne peut se défendre par un droit d’antériorité, car la Parole est éternelle. L’Eglise ne peut avancer une quelconque tradition transcendante aux Ecritures, Matthieu 15/4-6 :
Car Dieu a dit: Honore ton père et ta mère; et: Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites: Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition.

b) Son autorité sur l’inspiration personnelle
De même, l’autorité de la Parole ne peut être dévaluée au profit d’une lumière intérieure. Nous disons ainsi que seule l’inspiration est infaillible, mais pas notre illumination pour interpréter les textes inspirés, 2Thessaloniciens 2/2 :
Ne vous laisser pas facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

c) Son autorité conduit la foi
La foi de l’Eglise dépend de la Parole qui a créé cette Eglise. L’Ecriture fixe la norme de la foi et dépend de celui qui lui donne sa forme, à savoir Christ, la Parole lui-même. Paul nous enseigne sur le lien incontournable entre la foi et la Parole :
La foi vient de ce que l’on entend et ce que l’on entend vient de la parole de Christ, Romains 10/17.

d) Son autorité dans la vie de l’homme
Ainsi parce que la Bible est la révélation pleine et parfaite de Dieu, elle contient tous les éléments nécessaires à notre foi, Jean 20/31 : Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom.
Elle développe aussi ce qui contribue au perfectionnement de notre vie morale, sentimentale, physique et matérielle de tous les jours : guérison, conversion, sanctification de tout notre être, Ephésiens 5/3-5 et aussi relation dans le couple, Ephésiens 5/22-33, entre parents et enfants, Colossiens 3/20-21, valeur du travail, 1Thessaloniciens 4/11, 2Thessaloniciens 3/10, comportement sur le lieu de travail, Colossiens 3/22-4/1, 1Timothée 6/1-2.

L’argument humaniste qui prétend que la morale ou la règle de morale est quelque chose de relatif suivant les époques et les sociétés est donc à rejeter car la Parole de Christ ne concerne pas l’homme d’une époque ou d’un temps ou d’un certain pays mais l’homme en général et surtout dans sa nature profonde. La Bible n’est donc pas liée à une mode, elle se pérennise au-delà d’une époque, elle est donc parfaitement actuelle dans la foi qu’elle énonce, dans la règle de morale qu’elle fixe.